AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 N&E ♦ «asesina, me domina» -

Aller en bas 
AuteurMessage
Nawel O. Gonzalez

avatar

Date d'inscription : 30/04/2008
Nombre de messages : 578

Sign your name : lonely.
Later, I would like to be : 3eme année


HOMECOMING•
Jukebox:
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: N&E ♦ «asesina, me domina» -   Mer 28 Oct - 13:55



La seconde année achevée que déjà la troisième avait déjà débuté ardemment. Les grasses matinées jusqu’à pas d’heure et les soirées en boites qui n’en finisse pas c’était du passé, dés à présent il fallait se consacrer à la danse. Et Nawel savait pertinemment que si elle continuait à ce rythme elle allait droit dans un mur. Cette prise de goût aux vacances était à bannir au plus vite, ainsi elle avait réservé une salle de danse pour pouvoir répéter, répéter jusqu’à frôler la perfection. Sa détermination de vouloir toujours être la meilleure, de s’en donner les moyens pour arriver au bout de ce qu’elle commençait lui était particulière.

Après ses premières heures de cours, la jolie brune décida de se rendre sur le toit du bâtiment afin de pouvoir allumer sa première cigarette de la journée. C’était le seul moment où elle pouvait se retrouver avec elle-même, et pouvoir prendre du recul sur tout ce qu’elle avait pu faire durant sa journée. La nuit allait commencé à tomber, et les rues madrilène se remplir. La soirée promettait d’être longue, pourtant Nawel n’avait rien prévu de particulier. Sauf peut être relire Roméo et Juliette au cas où leur professeur d’art dramatique décidait soudainement de les interrogeait sur la pièce.

Nawel n’aimait rien laisser au hasard. Pourtant, il lui arrivait de vouloir laisser tout tomber. Retourner travailler au garage avec son frère et son père. C’était certes plus facile pour elle, mais c’était renoncer à son rêve de tout les jours, du coup elle chassait cette sotte idée de sa tête à chaque fois qu’elle lui traversait l’esprit. La jolie brune était consciente de ses atouts et en jouait beaucoup. Elle savait que c’était de bons critères pour une danseuse reconnue.

Alors qu’elle était en plein débat avec elle-même, elle entendit la porte s’ouvrir. Se retournant d’un geste brute, elle reconnu la silhouette de son amie Erika.

Nawel ▬ Voyez vous, qui est là.

Dit elle, un grand sourire sur la bouche après avoir tire rune taffe sur sa cigarette avant de la jeter par-dessus le balcon. Erika était sans doute la fille la plus copine avec Nawel mais surtout la plus rivale. C’était une concurrente de taille. Elle pouvait rendre folle de jalousie Nawel bien qu’elle ne l’avouait jamais. Il faut dire que c’était une sacrée danseuse aussi. C’était pourquoi, il arrivait par moment que les deux jeunes femmes se fassent la guerre, et soient sans pitié l’une envers l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demande-le.skyrock.com
Erika Sanz
JE NE TE MANGERAI PAS• peut-être pas cette fois.
avatar

Age : 25
Date d'inscription : 24/03/2008
Nombre de messages : 2522

Sign your name : NADA
Majestic role : Eleve.
Later, I would like to be : Danseuse.


HOMECOMING•
Jukebox: WU TANG CLAN& Killarmy
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: N&E ♦ «asesina, me domina» -   Ven 30 Oct - 1:53

    C'est avec le temps que l'on comprend davatange les choses et que les reponsabilités prennent plus de place. La seconde année au sein de l'établissement fut, pour Erika, très mouvementée et riche en aventures et nouveautés en tout genre. Et il est vrai que concilier une vie privée aussi changeante avec des cours où l'on en demande toujours plus ne fut pas une chose aisée. Mais l'acharnement et l'ambition d'Erika la poussèrent à prendre de grandes décisions qu'elles pourraient regretter ceci est vrai.. Ces vacances avaient sonné le glas de sa relation passionnel avec Juan, puisqu'elle se donnait trop dans son travail, preuve que c'était son ultime but.. Elle s'était beaucoup posée de questions, sur elle-même, se demandant si elle n'était pas trop impliquée, si elle n'était pas trop "insensible", à choisir entre le travail et l'amour de sa vie.. Mais cette rentrée, elle l'avait faite en repartant sur de nouvelles bases et c'était simplement dans son interêt à elle.

    Aujourd'hui, la journée fut assez longue, mais comme tous les jours de cours. Cependant, Erika possèdait une motivation sans faille depuis le début de cette année et elle voulait vraiment se dépasser. Il est vrai que l'élément Nawel n'était pas non plus tout blanc dans ce surpassement de surpassement de soi-même, cette relation était assez ambigue, d'un côté, Erika était très proche de la jeune femme, qu'elle trouvait très attachante et vraiment agréable, avec un caractère bien trempée, une fille qui lui ressemble.. Mais avoir la même passion principale et donc le même but installe forcement une compétition entre les éléves, et cette dernière était encore plus marquée entre elles deux. Ainsi, durant les cours, c'était à coup de regards noirs, et de figures encore mieux maîtrisées qu'elles engagaient un réel combat. Paradoxal..

    La nuit tombait doucement, Erika était encore là pour longtemps, elle avait réservé la salle de danse ce soir pour s'entraîner à une nouvelle chorégraphie fraîchement conçue. Elle voulait l'absorber davantage afin d'offrir un travail dit "bon". Mais ayant fini de se rafraîchir et après avoir avaler son dîner, il fallait bien passer le temps, elle décida tout simplement de monter au toit, un endroit reposant et apaisant pour la majeure partie des éléves de l'école. Ce à quoi elle n'avait pas songé? La personne qu'elle pouvait y trouver! Mais en poussant la porte, c'est le très joli minois de Nawel qui s'afficha devant elle. Un sourire simple apparut naturellement sur les lèvres de la jeune blonde.

    La Tigresse! Tu vas bien..? Alors ce soir, on sort l'épée et le bouclier ou une bière à partager?

_________________

    ABSENTEISME SEVERE.. MILLE EXCUSES.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nawel O. Gonzalez

avatar

Date d'inscription : 30/04/2008
Nombre de messages : 578

Sign your name : lonely.
Later, I would like to be : 3eme année


HOMECOMING•
Jukebox:
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: N&E ♦ «asesina, me domina» -   Sam 31 Oct - 0:05

Un haussement de sourcil, que Nawel était déjà sur pied à la taille de son amie. Un sourire finit par apparaître sur le creux de sa bouche. La réplique d’Erika était plus que révélatrice sur la relation qu’entretenait les deux jeunes femmes. Tantôt les meilleures amies du monde, et tantôt c’était un crêpage de chignon intensive et sans retenu. A elle deux, elles avaient battus le records du nombre de crasses et réconciliation que l’on pouvait faire à une personne en un temps limité.
Pourtant Nawel savait pertinemment qu’Erika pouvait être l’amie qu’elle n’avait jamais eue. Combien de fois, elle avait eu à se retrouver en tête à tête pour lui raconter ses histoires de cœur et inversement. Rien que l’année dernière, elles s’étaient retrouvés pendant prés d’une heure coincé dans l’ascenseur de l’école à papoter de tout et de rien. A force d’être pareil finalement, il arrivait qu’elles se détestent.

Une fois donc à la taille de son amie, elle lui déposa sur la joue un baiser en signe de paix. La provocation faisait parti de Nawel, et ce n’était surement pas Erika qui allait dire le contraire. D’ailleurs son comportement agacé bon nombre de gens, ainsi que ses professeurs qui juraient depuis prés de 3 ans de la faire virer si elle continuait ainsi. Pourtant le fait qu’elle ait beaucoup de talents et qu’elle calcule tout ses faits et gestes, font qu’ils n’arrivent pas à trouver la petite bête pour la faire partir. C’était du Nawel, on aime ou on n’aime pas.

C’est donc d’un pas enthousiaste qu’elle se dirigea vers la porte encore entrouverte en tirant sur le bras de son amie. L’école fermait tôt, et contrairement à bon nombre de gens, elle ne ratait que très rarement le couvre feu, histoire de ne pas faire le mur et se faire taper sur les doigts par le concierge de l’école. Les seuls fois où elle s’était risqué à rester dehors, elle avait du dormir sur un banc, la gueule de bois et je ne vous dit pas ce que ça donnait en cours de danse.

Nawel ▬ C’est toi qui paye !! J'ai pas un rond
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demande-le.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: N&E ♦ «asesina, me domina» -   

Revenir en haut Aller en bas
 
N&E ♦ «asesina, me domina» -
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ♦ Galen Evrock ♦ FINI
» theodore dashwood ♦ link.
» ♦ Gabrielle de Vendôme ▬ « Une fille pure, si naïve et angélique va voir quelques plumes tomber de ses ailes. »‏‏‏‏
» ♦ | Twilight Révolution | ♦
» ♦ Sommeil perturbé [PV Nuage de Corbeaux]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Escuela de Carmen Arranz :: Toit et balcon.-
Sauter vers: