AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|

Aller en bas 
AuteurMessage
Anna L. Lower
Pretty Giirl
avatar

Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2008
Nombre de messages : 713

Sign your name : Je ne veux pas précipiter les choses de peur que cela termine mal. Mais je t'aime N.
Later, I would like to be : DANSEUSE ETOILE (?)


HOMECOMING•
Jukebox: One U2
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Sam 31 Oct - 16:58

Le premier cours de danse a prit fin. Anna est contente d'elle, le professeur lui a fait plusieurs compliments et a confiance en elle. Apres être passée sous la douche, elle décide de ne pas retourner tout de suite dans sa chambre, elle est juste allée déposer son sac qui pesait au moins une tonne & s'est réfugiée sur le toit accompagnée de son Ipod. Elle est arrivée ici il y a dejà plusieurs semaines & a fait connaissance de quelques personnes mais la côte californienne lui manque malgré tout. Elle, qui est normalement si joyeuse, a un petit coup de blues... Cela arrive à tout le monde, non ? Ses amies, sa vie d'avant, sa famille... Voila ce qui lui manque pour être honnête. C'est en se surprenant si nostalgique que la jeune fille se met à rire, cela ne fait vraiment pas partie de sa nature d'être aussi morose! Elle adore sa vie ici qui est rythmée de cours de danse de sorties & de soleil ! Elle leve les yeux & admire la vue qu'offre le toit de l'Ecole, elle aime regarder les gens dans la rue se crier dessus, se serrer dans les bras, le bruit des klaxons, etc... Assise au bord du toit, elle profite des derniers rayons de soleil de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate A. Mainer

avatar

Date d'inscription : 31/10/2009
Nombre de messages : 86

Sign your name : Amoureux <3 A. ♥
Majestic role : 1ère année
Later, I would like to be : Comédien.


HOMECOMING•
Jukebox:
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Dim 1 Nov - 20:49

&&


    Il venait d'arriver, une fois ses valises posées, il s'était sauvé, cherchant un endroit ou médité. Il avait appris que le toit était ouvert aux élèves, il avait donc décidé d'y faire escale, seul problème: Ou pouvait bien se trouver le toit? Lui qui était nouveau était complètement désorienté. Il visita, malgré lui certes, tout les endroits de la résidence, puis il réussit à trouver ce petit escalier qui semblait mener au toit. Montant les marches, il s'appercut qu'il commencait à faire nuit, le temps passait si vite. Il arriva, face à lui se trouvait une personne, de dos qui semblait regarder la rue. Il allait repartir, mais une force invisible semblait vouloir l'en empêcher. C'est vrai que cette silhouette lui semblait familière mais la fatigue devait y être pour grand chose. Après tout il avait passé plusieurs heures dans un bus, puis un avion, puis encore un bus alors il commencait à croire que cette traverssée l'avait complètement achevée.... Il décida d'aller tout de même jeter un coup d'oeil à cette jeune femme. Il s'approcha sans bruit. Elle lui ressemblait quand même vraiment. Elle était assise, il ne pouvait donc pas voir si elle avait à peu près la même taille. Tant pis, il décida qu'il était meilleur de vérifier. Il s'approcha et s'assit à côté de la jeune fille. C'était bien, elle. Elle, celle, qui avait bercée ses nuits, ses rêves... Bref celle qui avait été son premier amour. Elle était là, devant ses yeux, celle qu'il avait décidé d'abbandonner, et d'oublier tant bien que mal. Il était choqué, mais il réussit à chuchoter un mot:

    - Anna.

    Après avoir balbutié, il réussit à reprendre ses esprits et dire d'une voix amusée

    - Surprise!

    Oui, d'accord, il aurait pu dire autre chose, mais c'était la seule chose qu'il avait réussi à prononcer, c'était déja ça! Il la détaillait, sans vergogne. Elle était toujours aussi belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna L. Lower
Pretty Giirl
avatar

Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2008
Nombre de messages : 713

Sign your name : Je ne veux pas précipiter les choses de peur que cela termine mal. Mais je t'aime N.
Later, I would like to be : DANSEUSE ETOILE (?)


HOMECOMING•
Jukebox: One U2
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Dim 1 Nov - 22:25

    Anna était loin très loin de ce toit où elle se trouvait. Perdue dans ses souvenirs lointains, là où tout était facile, où tout lui tombait du ciel, où elle était la meilleure élève de sa promotion que ce soit au niveau scolaire ou en danse. Mais voilà, Madrid est un nouveau départ & elle s'y plaît très bien. Je ne saurais vous dire depuis combien de temps la jeune fille se trouvait perchée au sommet de la ville quand cette présence derriere elle la frigorifia. Ce parfum, elle le reconnaîtrait entre mille, ainsi que ce souffle. Celui qu'elle appréciait près de son oreille le matin lorsqu'elle se reveillait. Oui, ce souffle, mais aussi cette voix qui lui fît l'effet d'une bombe. Non elle ne tournerait pas la tête. L'envie de vivre une désillusion de plus ne l'enchantait guère, elle pourraît que la faire replonger dans l'état dans lequel s'est retrouvée après son départ pour l'Europe. Elle en avait maintenant terminé de ces larmes incontrôlables, de cet air triste & effacer qu'elle promenait avec elle à longueur de journée. Ce manque impossible à comblé. Lui. Elle s'était fait une raison après plusieurs semaines à broyere du noir. STOP! Elle a eu d'autres aventures depuis. Je vous accrode qu'elles n'ont pas duré plus de 2 ou 3 semaines mais il y en a eu. Quel fichu mécanisme que de tourner la tête lorsque quelqu'un prononce votre nom... C'est lui, c'est VRAIMENT lui ! Elle ouvre la bouche mais aucun son n'en sort. Aller cocotte, dis quelque chose enfin !

    [...] NAATE ?!

    Original direz vous ! Oui, bah pardonnez là ! Sur le moment on ne contrôle pas, mais alors pas du tout l'originalité de ses réactions. Bref, passons. Sa deuxieme réactions bien entendu de serrer le jeune homme dans ses bras. Un sourire splendide se dessinait alors sur le visage d'Anna. Il fût de courte durée lorsque LA question fatale survint dans ses pensées : Que faisait il LA ? & surtout : Pour combien de temps ? & oui le jeune homme étudie à New york & donc va devoir repartir aussi vite qu'il est arrivé, non ?

    Mais ... Qu'est ce que tu fais la ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate A. Mainer

avatar

Date d'inscription : 31/10/2009
Nombre de messages : 86

Sign your name : Amoureux <3 A. ♥
Majestic role : 1ère année
Later, I would like to be : Comédien.


HOMECOMING•
Jukebox:
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Dim 1 Nov - 22:58

    Il attendait, une sorte de létargie, il avait du mal à y croire, elle se tenait devant lui, ou plutot il se tenait devant elle. C'est vrai que durant sa vie à New York, il avait eu beaucoup d'histoire, il avait joué le role de Don Juan, briseur de coeur... Il s'en souvenait, comme si c'était hier, toutes ses filles qui avaient défilé dans ses bras, et dans son lit. Il avait essayé de trouver mieux qu'Anna, mais il semblait qu'une New-Yorkaise ne valait pas cette belle blonde qui semblait s'obstinée à l'ignorer. Il savait que tout les deux, ils avaient souffert de cette séparation, mais tout de même, de là à ne plus lui parler alors qu'il est là, à l'admirer. C'est alors qu'elle se tourne vers lui. Il lui sourit, il est si heureux de la revoir... Le temps à selbler s'arrêter depuis qu'il l'admire, elle ne l'ignorait pas, mais pour lui, c'est comme si elle avait figé le temps pour le faire languir... Elle va alors se mettre à crier Nate. Au moins elle se souvient de lui. C'est déja un bon point, se dit il. Il est ravi, heureux. Elle va se jeter dans ses bras, ce qui le ravit. Il va doucement caresser ses cheveux, du bout des doigts, avec une infime délicatesse. Cette princesse est là dans ses bras. Rien ne peut le rendre plus heureux. Elle va tout doucement s'enlever, avec de gros regrets, Nate va la laisser l'échapper de ses bras. Elle lui souriait, un grand sourire qui disparut trop vite au gout de Nate. Elle semble préoccupé, alors qu'il allait lui demander ce qui lui arrivait, elle lui demanda ce qu'il faisait là...

    - Je suis là rien que pour toi!

    Qu'il va retorquer avec un sourire amusé, il a toujours aimé la taquiner, c'est son passe temps, et puis elle s'y est fait. Depuis le temps. Voyant qu'elle veut vraiment savoir, il va reprendre avec sérieux.

    - Mon école m'a envoyé ici pour perfectionnement, je fais mes études ici, maintenant. Ca te fais plaisir??

    Il commence à avoir peur, et si, si elle .... était en couple? Amoureuse? Fiancée? Et si....? Il ne pourrait pas le supporter, elle. Si il l'avait perdu, il s'en voudrait à vie, c'était sur. Peut être ne voulait elle plsu le voir, mais comment explqiué qu'elle l'est prise dans ses bras? Au moins elle voulait encore de lui, mais peut être juste en ami, pas grave, il esperait savoir comment la refaire tomber dans ses filets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna L. Lower
Pretty Giirl
avatar

Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2008
Nombre de messages : 713

Sign your name : Je ne veux pas précipiter les choses de peur que cela termine mal. Mais je t'aime N.
Later, I would like to be : DANSEUSE ETOILE (?)


HOMECOMING•
Jukebox: One U2
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Lun 2 Nov - 14:11

    La jolie blonde n'en revenait toujours pas. Lui, Nate A. Mainer, ici, devant elle. Certes, il est là ce soir, mais il pouvait être repartit dès le lendemain pour la ville des mille et un builduings. Elle se retrouve alors dans les bras rassurants du beau ténébreux, son coeur se mit à batttre à cent à l'heure & si fort qu'elle avait l'impresson que toute l'école pouvait l'entendre.Oui, la jolie Anna sait très bien ce que cela signifie... Cette chose qu'elle croyait avoir effacée, battue, n'était qu'enfaite enfouie en elle. Il lui avait fallut plusieurs semaines, plusieurs mois même pour en arriver là & en à peine une minute, ce travail sur elle même avait été annéanti. Il lui annonca alors qu'il était ici rien que pour elle, ce qui la fît sourire, le jeune homme ne semblait pas avoir perdu le plaisir de la taquiner. Il adorait ça, il passait même des journées entieres à la menée en bateau, à lui faire les 400 coups & elle se laissait faire car ça l'amusait énormement. La faire marché, c'est bien. Mais elle aimerait savoir les véritables raisons de son arrivée à Madrid. Il annonca alors qu'il venait ici pour suivre des cours de l'Ecole Carmen Arranz. Un nouveau sourire remplit de gaieté apparut sur le visage de la jeune fille.

    Non ? Mais en voilà une bonne nouvelle ! Ca me fait vraiment plaisir de vous revoir Mr Mainer !

    Lui dit elle avec entrain. Les idées se bousculaient en même temps dans sa pauvre petite tête. Ces retrouvailles la rendait folle de joie & en même temps sceptique, car Anna ne savait pas où elles allaient les mener. L'idée de le retrouver était réellement attirante mais elel avait tellement souffert de cette rupture qu'elle ne ce voit pas revivre ce qu'elle vécu apres leur séparation. Elle s'était bien trop attachée au beau brun ici présent. Elle se rasseya sur le bord du toit, se décalant legerement vers la gauche afin que Nate puisse prendre place à ses côtés.

    Alors, que racontes-tu depuis le temps beau brun ? ta vie New yorkaise était si ennuyante que ça pour venir t'exiler dans la capitale espagnole ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate A. Mainer

avatar

Date d'inscription : 31/10/2009
Nombre de messages : 86

Sign your name : Amoureux <3 A. ♥
Majestic role : 1ère année
Later, I would like to be : Comédien.


HOMECOMING•
Jukebox:
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Lun 2 Nov - 15:32


    Elle semblait contente qu'il soit dans cette capitale avec elle. Heureusement pour lui, il ne pouvait que s'en ravir, il souriait. Apparament elle ne semblait pas vouloir être plus qu'ami, mais de toute façon c'éatit aussi ce qu'il s'était dit avant de sortir avec elle. Il avait toujours cru qu'elle était intéréssée par les autres, puis le jour ou leur histoire commença, il se rendit compte que non, mais c'était il y a bien longtemps. Tellement longtemps, et pourtant, les souvenirs semblait gravé dans son coeur, dans sa tête, tout ces événements semblaient datés d'hier. Si seulement... Elle savait le faire craquer, c'était la seule à qui il voulait bien obéir, oui c'était un peu bizarre car Nate avait toujours été un tantinnet désobéissant. Il n'avait jamais aimé rester sagement sur une chaise à écouter des paroles qui ne l'interessaient en rien. Elle lui dit que c'était une bonne nouvelle, qu'elle était ravie de le revoir. Ah, si elle savait, si elle savait à quel point, lui, il est content de la revoir, il pensait pouvoir oublier, pouvoir effacer, pouvoir arrêter de l'aimer. Il pensait être sur le point de réussir, il avait même réussi à se convaincre que quand il la verrait, il se rendraità l'évidence qu'il l'aime comme sa soeur, comme une amie mais non. Foutaise! Il s'en rendait compte, ceci n'était qu'illusion, il était sur qu'il l'aimait, il l'aimait comme un fou. (comme un soldat,comme une star de cinéma...) On se serait cru dans un film à l'eau de rose, il ne manquait plus qu'elle se jete de nouveau dans ses bras et qu'ils s'embrassent sous un coucher de soleil. Ouais, il pouvait toujours courir quoi, et si jamais ça devait arriver, il serait trop surpris et trop peureux de se prendre un rateau pour l'embrasser! Oui, il ne voulait pas que les choses se précipitent, il avait attendu pour la revoir alors il pouvait toujours attendre pour la séduire... Mettant fin aux pensées de Nate, Anna s'assit sur le toit et se décala pour lui laisser une place. Il s'assit à ses côtés. Le vent commencait à devenir froid, le ciel s'assombrissait, et le soleil semblait commencer une partie de cache-cache... Elle lui demanda ce qu'il pouvait bien lui raconter. Ces 8 mois sans elle avait été long et mouvementé...

    - Oh tu sais, l'école ressemblait à celle ci, avec en plus de belles californiennes. Ici les filles sont plus brunes alors que nous on avait que des blondes. J'ai toujours eu un penchant pour les blondes. Nan, bah on bossait, on allait en boite et on bossait. Tu sais ma vie n'est pas si passionnante. Et toi alors, les cours, la vie ici???

    Oui, il ne voyait pas trop quoi lui dire, il avait joué le burreau des coeurs pour essayer d'arr^ter son coeur de saigner. Il voulait oublier ce passage de sa vie, il avait bléssé les autres juste pour essayer d'être mieux, aujourd'hui il faisait moins le fier. Sa vie là bas avait été faite d'une multitude de fêtes, de filles, de cours, de boulot... Il avait quand même bien aimé vivre à New York, il s'y était tout de même bien amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna L. Lower
Pretty Giirl
avatar

Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2008
Nombre de messages : 713

Sign your name : Je ne veux pas précipiter les choses de peur que cela termine mal. Mais je t'aime N.
Later, I would like to be : DANSEUSE ETOILE (?)


HOMECOMING•
Jukebox: One U2
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Lun 2 Nov - 17:09

    Le jeune homme avait l'air de s'être bien amusé à New York que ce soit au niveau des soirées et des filles d'après ce qu'il venait de dire. Ce qui n'étonna pas la jolie blonde, oui ça l'embêtait mais mais ne la surprenait pas. Le jeune homme, est beau, adorable & très attentif. Du moins c'est comme ça qu'elle l'avat connu & elle peut parfaitement comprendre que les minettes tombent toutes sous son charme. La preuve, elle-même a été très amoureuse de lui. J'utilise un temps du passé mais je crois que l'on pourrait le mettre au présent même si la jeune fille se refuse à penser ce qui pourrait se passer de peur d'être déçue par la suite. Elle aussi de son côté elle s'était amusée, Madrid est une ville très dymnamique & les garçons y sont très charmant. Elle a collectionné les aventures d'un soir, eu deux ou trois relations un peu plus longues mais n'a pas dépassé le stade des deux mois. La peur de s'attacher trop à une personne persistait malgré tout. Oui il y avait ça, mais aussi le fait qu'elle pensait encore & toujours à ce cher Nate. C'est fou d'être aussi attaché à une personne, vous ne trouvez pas ? Elle a pourtant essayer de s'en débarasser, ils ont coupé tout contact, elle mit de côté les photos, les objets qui pouvaient lui rappeler le jeune homme, en vain. Il lui décrivit brievement sa vie depuis 8 mois. Elle en fît alors autant tout en glissant une petite remarque sur les belles new yorkaises qui n'avaient pas laissé Nate insensible d'apres ce qu'il lui a dit, oui elle est jalouse & alors ? Mais elle ne le laisse pas parraitre, elle le taquine juste sur le sujet.

    Huuum ... Je vois que tu n'as pas été insensible aux charmes des belles New yorkaises petit coquin ! & bien écoute j'ai beaucoup travaillé pour reussir dans cette école. C'est dur & l'entrainement est le seul moyen de percer. J'ai aussi fais pas mal de belles rencontres... La vie ici est vraiment très agréable.

    Elle détourna son regard de Nate afin d'apprécier la vue qui s'offraient à eux. Le soleil disparraissait lentement à l'horizon laissant place à un ciel sombre mais sans nuages si bien que pleins d'étoiles scintillaient. Elle se tourna de nouveau vers le jeune homme & l'observa. Il n'avait pas changé, du moins physiquement. Il avait toujours ce petit air malin qu'Anna appreciait ainsi que ce magnifique sourire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate A. Mainer

avatar

Date d'inscription : 31/10/2009
Nombre de messages : 86

Sign your name : Amoureux <3 A. ♥
Majestic role : 1ère année
Later, I would like to be : Comédien.


HOMECOMING•
Jukebox:
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Mar 3 Nov - 14:52

    Elle semblait ne pas s'être ennuyé, tant mieux, enfin non, mais il devait bien se douter qu'elle l'aurait vite oublié, après tout, tout les mecs ici, ne devait attendre qu'une chose, coucher avec elle. C'était bien normal. Il fut si déçu, il déchantait de minutes en minutes. C'était dur de se rendre compte qu'elle avait eu d'autres petits copains. Il ne pouvait pas lui en vouloir. Elle n'allait pas rester à l'attendre surtout qu'il ne serait surement jamais revenu. C'est vrai cette idée était idiote mais la jalousie était toujours un peu idiote, il fallait juste se controler, mais avec elle c'était sur, il n'ariverait jamais à se controler. Il pourait faire tout les efforts du monde, jamais au grand jamais, ses emotions pourront être controlées. Tant pis pour lui, peut être qu'un jour, son coeur arretera de battre la chamade dès qu'il verra la belle blonde. Puis elle lui fit une allusion sur les news yorkaises, ah si elle savait, elle verrait que les petites new yorkaises à côté d'elle, était bien petite.... Elle avait apparament passer beaucoup de temps à se perfectionner, elle avait toujours été douée, il était pressé de voir ce qu'elle avait fait comme progrès. Elle détourna la tête, regardant l'horizon, à ce moment là, Nate la regarda, la détailla sans vergogne, puis quand elle retourna sa tête vers lui, il plonga ses yeux dans les siens. Comme elle lui avait manqué.

    - Il va falloir que je m'exerce à danser, parce que en comédie, ça va vu que j'ai passé 8 mois à bosser comme un dingue, la musique ça passe encore, le chant pareil mais la danse.... La prof va avoir une crise cardiaque en me voyant danser.

    Rit-il. Il avait toujours eu du mal en danse, alors venir ici le faisait un epu apréhender.


{- Dsl, aucune inspiration aujourd'hui =s, promis j'me rattrape la prochaine fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna L. Lower
Pretty Giirl
avatar

Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2008
Nombre de messages : 713

Sign your name : Je ne veux pas précipiter les choses de peur que cela termine mal. Mais je t'aime N.
Later, I would like to be : DANSEUSE ETOILE (?)


HOMECOMING•
Jukebox: One U2
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Mer 4 Nov - 23:01

    Anna vît bien que Nate prit pas très bien la fait qu'elle est fait de "belles rencontres", de plus quand elel disait ça elle ne parlait en aucun cas des hommes avec qui elel avait une aventure, non plutôt de ceux avec qui le courant passait bien comme Erika ou bien Pedro avec qui elel s'entend à merveille ou encore mieux, Elé' qu'elle a rencontré en début d'année & qui est devenue au fil du temps une des personnes les plus importantes pour elle, sa meilleure amie. Oui, elle parlait de ces gens là pas des hommes avec qui elle était allée plus loin, ceux là ne comptent pas. Elle soupira, elle n'arrive vraiment pas à trouver les mots justes, un équilibre entre le fait de lui montrer que sa vie a continué malgré leur séparation & le fait que jamais elle n'a cessé de l'aimer, car ça, elle ne veut pas le lui dévoiler tout de suite ne voulant pas précipiter les choses de peur qu'elles tournent mal. Il lui dit alors qu'il avait peur de ne pas avoir le niveau requit en danse, Anna eu un petit sourire en coin. Une idée germa dans sa petite tête, elel lui en fît part.

    Huum... Je te propose un pacte beau brun ! Il consiste à ce que je t'aide en dehors des cours en danse classique ainsi qu'en moderne, si tu le souhaite. Et en échange tu m'aides pour le théâte car j'ai la vilaine manie d'exploser de rire toute les deux phrases tellement je sens ridicule dans un costume moyen-âgeux ! Ca te va ?

    Lui demanda-t-elle avec un grand sourire. Comme ça, cela leur permettra de se voir régulierement, ce qui réjouissait particulierement la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate A. Mainer

avatar

Date d'inscription : 31/10/2009
Nombre de messages : 86

Sign your name : Amoureux <3 A. ♥
Majestic role : 1ère année
Later, I would like to be : Comédien.


HOMECOMING•
Jukebox:
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Sam 7 Nov - 19:43

    Anna semblait songeuse, Nate se demandait à quoi elle pouvait bien penser. Elle lui proposa un marché: elle l'aidait pour la danse et lui pour le théâtre et en plus elle l'avait appeller beau brun, Nate ne pouvait qu'accepter mais il hésitait, certes, cette proposition était dès plus alléchante, mais tout de même, voyons, il ne pouvait pas se permettre de la voir trop souvent, sinon il en soufrirait, mais il ne voulait pas se faire virer, faute de son niveau, il sourit à lui même, il semblait qu'il allait devoir accepter, et pour son coeur, on s'en occuperait après. Après tout, il était grand et ses études étaient très importante. Il soupira, et prit la parole sur un ton enjoué:

    - D'accord, marché conclu. Attention, je suis très sévère comme prof!

    Ill rit, puis regarda les badeaux, passant en dessous. Vue d'en haut on aurait dit une fourmilière, c'était original et il aimait bien cette vue. L'air devenait de plus en plus frais et il commencait a avoir froid, en plus le soleil n'offrait plus ou presque de lumière, être dans l'obscurité avec Anna, n'était pas particulièrement interessant, il se leva, epoussetant son jean. Il demanda alors:

    - On rentre? J'ai froid...
    Il regardait toujours les personnes en contrebas, les voitures défilaient et eux deux éaient à tranquilles, seuls au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna L. Lower
Pretty Giirl
avatar

Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2008
Nombre de messages : 713

Sign your name : Je ne veux pas précipiter les choses de peur que cela termine mal. Mais je t'aime N.
Later, I would like to be : DANSEUSE ETOILE (?)


HOMECOMING•
Jukebox: One U2
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Dim 8 Nov - 2:11

    Anna leva les yeux au ciel lorsque Nate lui dit qu'il était un professeur sévère après avoir accepter sa proposition. Elle sent que les cours de théâtre que va lui donner ce cher Nate seront folkloriques. Surtout qu'elle doit travailler une piece assez bizarre connue de personne, avec un peu de chance ils en auront bientôt fini avec cette piece... En plus, elle ne voit pas du tout Nate en professeur sérieux & encore moins sévère. le jeune est toujours prêt à rire & faire le pitre! Cela doit donc valloir le détour ! Elle ne pu donc réprimer un petit rire.

    Huuum, j'aimerais bien voir ça !

    Elle se demande quel niveau Nate a en danse classique, est-ce si pitoyable que ça ? Connaissant bien le jeune homme Anna pense qu'il fait le modeste & que son niveau est loin d'être désastreux, mais en même temps ce n'est pas la souplesse qui l'étouffe... Elle verait bien en temps voulu si c'est réellement un cas désespéré ou s'il a juste besoin de quelques conseils. Elle fut alors parcourue de frissons, la nuit était belle & bien tombée & la température a chuté depuis le temps où elle arrivée sur ce toit. Vêtue d'un simple T-shirt & d'un petit gilet elel commencait, elle aussi, a avoir froid.

    Ouais, moi aussi je commence à avoir froid !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate A. Mainer

avatar

Date d'inscription : 31/10/2009
Nombre de messages : 86

Sign your name : Amoureux <3 A. ♥
Majestic role : 1ère année
Later, I would like to be : Comédien.


HOMECOMING•
Jukebox:
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Dim 8 Nov - 21:42

    Elle leva les yeux au ciel, il eut un petit sourire, oui il savait qu'elle avait du mal à se l'imaginer car il n'arrivait jamais à être sérieux. C'était comme ça, il prenait toujours tout à la rigolade, c'était dans son caractère. Il adorait rire, croquer la vie à pleines dents quoi! C'était comme ça qu'il résonnait. Seulement le théâtre c'était toute sa vie, ce n'était pas pour rien qu'il était parti vivre à new Yok! Et quand il s'agissait du théatre, il était intransigant, concentré, le visage fermé. Rien ne pouvait plus l'atteindre car il n'était plus lui mais un personnage, il s'était toujours un peu pris pour un Schkysophrène, ces personnages étant ces personnalités, bien sur ce n'était pas la vérité, mais il le ressentait comme ça. C'était un peu bizarre c'est vrai, mais il aimait bien voir les choses sous cet angle assez spécial, certes. Il s'amusait souvent tout seul à cette pensée...

    - Et bien tu seras surprise! Spèce de moqueuse!

    Il rit. Il était pressé de commencer les cours avec elle, la voir jouer un role devrat être interessant mais quand elle le verrait danser, elle risquerait d'exploser de rire, tant pis, au moins il progressera avec elle. Il ne devait tout de même pas être si mauvais après tout, il avait été reçu dans cette école, et il avait quand même passer deux épreuves de danse: danse moderne et danse classique. C'était d'ailleurs un grand moment de sollitude pour lui. Il avait eu du mal, il avait même cru qu'il s'était planté dans la chorégraphie mais à la fin d el'épreuve, il avait jeté un oeil a la prof et elle avait levé le pouce, il avait eu a ce moment là un grand espoir. Elle lui dt qu'elle aussi avait froid, tant mieux il n'était pas le seul et il 'avait pas envie de tomber malade alors qu'il venait d'arriver....

    - Alors, ou veux tu aller? Je ne vais pas te lacher maintenant que je suis de nouveau là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna L. Lower
Pretty Giirl
avatar

Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2008
Nombre de messages : 713

Sign your name : Je ne veux pas précipiter les choses de peur que cela termine mal. Mais je t'aime N.
Later, I would like to be : DANSEUSE ETOILE (?)


HOMECOMING•
Jukebox: One U2
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Dim 8 Nov - 22:18

Anna ne demandait qu'à voir ça ! Comment ça la jeune fille est moqueuse ? Bon d'accord, un petit peu mais elle a tellement de mal à imaginer Nate sérieux ,rien que deux secondes, que la moquerie venait d'elle même. Certes, elle l'avait vu plusieurs fois jouer dans des piece de Théâtre avant qu'il ne parte pour New York & il faut avouer que c'est un très bon acteur, excellent même mais le contexte était different; là ils seraient juste tous les deux dans la salle de cours à répéter une scene que le professeur leur à demander de réviser, ils ne se donneront pas en spectacle sur les planches devant plusieurs centaines de personnes ! Elle adopta un petit air innocent.

Moi ? Moqueuse ?

Elle se lève de son siege improvisé (Le bord du toit) & se dirige lentement vers la porte menant aux escaliers interieurs. Elle s'appuie conte le mur en attendant Nate qui la suivait de quelques mètres. Elle se demande ce qu'ils vont bien pouvoir faire maintenant. Aller au foyer ? Dans une de leur chambre pour pouvoir parler dans le calme ? Sortir en dehors de l'école ? Ou tout simplement partir chacun de leur côté ? Non, cette derneire solution ne plait pas franchement à la jeue fille qui aimerait bien passer un peu de temps avec le beau jeune homme. Elle le regarda donc d'un air interrogateur. Mais avant même qu'elle formule une question dans sa tête, Nate la devanca en lui demandant où est-ce qu'elle souhaite aller, lui précisant au passage qu'il n'allait pas la lâcher de si tôt. En voilà une bonne nouvelle !

Le foyer ? Ma chambre ? Ou autre part peu m'importe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate A. Mainer

avatar

Date d'inscription : 31/10/2009
Nombre de messages : 86

Sign your name : Amoureux <3 A. ♥
Majestic role : 1ère année
Later, I would like to be : Comédien.


HOMECOMING•
Jukebox:
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Lun 9 Nov - 21:27

{- Co toi pleaze ^^ Urgent c pour le fow ><

Moi? Moqueuse dit-elle, oui, elle l'était mais il savait bien qu'elle aimait autant le taquiner que lui. C'étaient toujours des petits pics, non pas destinés a véxés mais plus à faire réagir l'autre. Aucun des deux n'étaient très suceptibles, malgré tout, Nate prenait souvent des gents avec Elle. De peur de la vexer parfois. Elle pouvait bien rire, il pouvait être sérieux bien qu'avec elle ce serait dur mais il tiendrait bon. Il arrivait à résister à la tentation alors il soufflerait un bon coup et prendrait son air le plus sévère et le plus sérieux. Ce serait dur mais il tiendrait bon, bien sur il pourrait laisser echapper des rictus nerveux mais dans l'ensemble ça irait! Il saurait faire face à ces emotions et à les controler, en ce moment même, il réussissait à les controler, car s'il s'écoutait il se serait jeter sur elle depuis un moment. =p Il répondit :


- Oui, toi, pff tu sais je risque de me vexer

Il ne put s'empêcher de sourire lorsqu'il dit ça perdant ainsi le peu de crédibilité qu'il aurait pu grapiller. Elle se leva avec la grace d'une danseuse de Classique, elle était pleine de majesté dans le moindre de ses faits et gestes. Il sourit à cette pensée, il ne pouvait s'empêcher de l'observer. Il la vit s'appuyer nonchalement sur le mur, il lui adressa un sourire. Elle lui proposa le foyer ou sa chalbre ou encore autre part, il passa une main dans ses cheveux, ça lui donnait toujours un air de beau goss. Il répondit en la rejoignant:

- Hum, ta chambre ou la mienne, mais faire une soirée avec Elena pourrait être sympa non?

Il ne voulait pas rester trop longtemps rien qu'avec elle de peur de craquer, de tout lui avouer ou qu'elle remarque quelque chose. Il aimait bien Elena et elle comprendrait qu'il était mal à l'aise et elle réussirait à retourner la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna L. Lower
Pretty Giirl
avatar

Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2008
Nombre de messages : 713

Sign your name : Je ne veux pas précipiter les choses de peur que cela termine mal. Mais je t'aime N.
Later, I would like to be : DANSEUSE ETOILE (?)


HOMECOMING•
Jukebox: One U2
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Mer 11 Nov - 14:41

    Anna venait de passer plusieurs minutes de pur bonheur en compagnie de Nate, oublianbt tout ce qu'il y avait autours d'elle. Oui, mais ce dernier venait de parler d'Elena & toutes les personnes qu'elle avait rencontré ici lui vinrent en tête. Il y avait Pedro, Erika, Silvia, Eléna bien sûr & ... & aussi Kate. Sait il que Kate, est dans cette école aussi ? Kate, celle qui avait completé leur trio infernal pendant des années aux Etats Unis avant que les deux jeunes filles tombent amoureuse du beau garçon. Elles s'étaient alors mise d'accord afin que celle qui ne gagnerait pas le coeur du jeune homme accepte sa "défaite", si je puis dire, & que la vie continue comme avant. Anna conquit le coeur de Nate & malheureusement Kate ne pu accepter de les voir ensemble & s'était éloignée d'Anna. Depuis ce jour les deux jolies filles ne sont plus meilleures amies. Quelques jours après son arrivée à Madrid, Anna eu l'immense surprise de croiser Kate dans les couloirs... Bref, elles se reparlent mais l'arrivée de Nate change tout. En effet, Anna vient de se rappeler que Kate est dans les parages, Nate doit surement être au courant mais ne lui en a pas touché un mot. & là il vient de lui dire que ce serait bien d'aller dans sa chambre comme ça il y aura sans doute Elé' ... Cela sous entendrait pas que le jeune homme ne veut pas passer du temps avec Anna seul à seul ? Il y a anguille sous roche, non ? Anna tira alors comme conclusion que le jeune homme aimerait aller plus lojn avec cette chere Kate, voila pourquoi il ne veut pas rester trop longtemps avec la jeune fille : Il ne veut pas lui laisser penser qu'ils pourraient reprendre leur histoire là où elle s'est arrêtée ... Anna passa une main dans ses cheveux afin de les mettre en arriere car plusieurs mèches lui venaient dans les yeux. Elle se mordit la levre, toujours appuyée contre ce fameux mur à côté de la porte menant aux escaliers. Elle se lanca ...

    Sais-tu que ... Que Kate est dans cette école, Nate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate A. Mainer

avatar

Date d'inscription : 31/10/2009
Nombre de messages : 86

Sign your name : Amoureux &lt;3 A. &amp;#9829;
Majestic role : 1ère année
Later, I would like to be : Comédien.


HOMECOMING•
Jukebox:
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Mer 11 Nov - 20:09

  • Comment ne pas savoir que cette brune au tempérament impetueux était ici, bien sur qu'il le savait, il se souvenait toujours des moments passés avec elle, mais Kate ne serait surement pas contente quand il lui avouerait qu'il aimait encore Anna, il se souvenait qu'elle s'était éloigné mais ils avaient toujours garder contact, même quand il était a New York. Ils étaient réstés les meilleurs amis du monde, et Nate n'avait jamais voulu savoir pourquoi la belle brunette n'avait jamais gardé beaucoup de contacts avec sa meilleure amie, Anna. Ce n'était pas ses affaires et il ne voulait pas le savoir. A vrai dire Kate était au courant qu'il venait depuis qu'il le savait. Dès sa sortie du bureau du principal, il avait textoter son amie de toujours pour lui annoncer qu'il revenait, qu'il serait de nouveau là rien que pour elle mais on dirait que ce serait le contraire car Kate serait son épaule sur laquelle il poserait sa tête et lui raconterait tout ses malheurs avec Anna. C'était d'ailleurs souvent ainsi, Kate savait prendre sur soi même ce que Nate ne savait faire que rarement, et que en ce moment, il s'efforcait de faire. Il détourna la tête, regardant l'horizon, son esprit naviguait dans son passé. Une époque qui parrait si lointaine à vue d'oeil mais dont les souvenirs restent gravés. Oui, cette époque ou les esprits étaient libres, ou tout lui semblait permis, tant de choses avaient changées sauf les sentiments. Il s'en souvenait, c'était sa vie, c'était son passé, son histoire, ça coulait dans ses veines, comme le thêatre. Il s'en souvenait, il s'en souvient, && bien sur il s'en souviendrait. Hélas, ça semblait être si loin, si ancien, comme il regrettait cette époque d'inssouciance, dieu comme il regrettait le gout des lêvres d'Anna, les bêtises avec Kate, les engeulades avec Mathias, non oublions Mathias et gardons Kate && Anna. Son esprit revint dans le présent, il se tourna vers Anna, avec un sourire nostalgique sur les lêvres:

    - Bien sur, comment ne pas le savoir?

    Tout ces souvenirs le réchauffait, il souriait rien qu'en repenssant au trio. Ils étaient encore devant la porte. Nate l'ouvrit avec galanterie. Il demanda alors:

    - Alors, ou veux-tu allez? Je t'invite ou tu veux.

    Bizarrement l'envie de voir Elena était passé, depuis qu'il pensait à Kate, à Anna, au trio, il avait plus envie de se rappeller cette époque et Elena n'en faisait pas partie, bien sur il l'aimait comme sa soeur et la voir était toujours un plaisir mais le moment semblait si mal choisit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna L. Lower
Pretty Giirl
avatar

Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2008
Nombre de messages : 713

Sign your name : Je ne veux pas précipiter les choses de peur que cela termine mal. Mais je t'aime N.
Later, I would like to be : DANSEUSE ETOILE (?)


HOMECOMING•
Jukebox: One U2
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Lun 16 Nov - 20:40

    Anna attendait docilement que Nate réponde à sa question. Il eut un moment d'absence, mais à quoi pensait-il donc ? A Kate certainement ! Son air très pensif alourdi de souvenirs entraina Anna dans ses propres souvenirs. La côte californienne, les plages sublimes, un soleil défiant toute concurrence, une belle maison, deux amis indispensables. Oui, voilà qui résumait bien l'époque où Kate, Nate & Anna formait un trio inséparable. Avec le temps Nate s'était retrouvé partagé entre les deux car les deux jeunes ne pouvaient plus supporter le comportement de l'autre. Un triangle amoureux avait pris la place de leurs trois éclats de rires qui tant de fois avaient retentit à l'unisson. Stooooop ! Séquence nostalgie terminée ! Anna fut de nouveau projetée dans le présent & dans ce fameux présent les trois compères se retrouvent & cela promet d'être électrique si jamais Kate ose s'approcher un peu trop près de Nate ! Voilà qu'il ui répond, par l'affirmatif, avec un naturel desarment. Elle est completement perdue, désorientée, vous savez, quand vous avez l'impression que votre cervaux s'est arrêté, que votre mémoire vous fait faux bond & que vous êtes seule face à vous même? Ce moment de désorientation ne dura que quelques secondes, quelques longues secondes. Elle émit un sourire un peu moins authentique, si je puis dire, que d'habitude.

    Oui, c'est vrai. Comment ne pas le savoir...


    Elle s'adressait plus à elle même qu'à son interlocuteur en disant cela, elle le dit d'ailleurs en murmurant. Il enchaîna directement avec une invitation, lui laissant le choix du lieu. Voilà qui était alléchant, il fallait maintenant trouver le lieu adéquat. Oui, mais là, maintenant, tout de suite, aucune idée pertinente lui venait en tête. Où pourraient-ils bien aller ?

    Tu veux aller boire un verre quelque part ou on reste au foyer ?

    Elle se décolle du mur & ouvre la porte donnant sur les escaliers. Elle s'y introduit dans le noir car la lumiere ne semble plus donner signe de vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate A. Mainer

avatar

Date d'inscription : 31/10/2009
Nombre de messages : 86

Sign your name : Amoureux &lt;3 A. &amp;#9829;
Majestic role : 1ère année
Later, I would like to be : Comédien.


HOMECOMING•
Jukebox:
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Ven 20 Nov - 23:26

&& Musique ♥ << Le clip n'a rien à voir avec la chanson ... =p
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. [Henry David Thoreau]
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Don't lie and say that it's OK.
    It's alright if there's nothing more to say.
    So I'm running away.
    I'm leaving this place.
    Yeah, I'm running away.
    I'm running away.


    Elle sourit, son sourire semble crispé, forcé. Cette dispute avec Kate dont il ne connait pas le sujet semble avoir laissé une animosité entre les deux jeunes femmes. Il a essayé de comprendre, jamais il n'a compris. Ce sont leurs histoires, pas les siennes. Malgré tout, il aimerait savoir ce qui a brisé cette amitié. Il ne le saura sans doute jamais. Plusieurs fois il avait abordé ce sujet, mais les jeunes femmes semblaient réticentes. Il n'avait donc pas insister. Cette dispute était pourtant loin, il pensait que le temps apaiserait les moeurs des jeunes femmes, il semblait s'être trompés. Les souvenirs laissent parfois des marques indélibiles, mais elles étaient si proches, il était souvent jaloux de leurs histoires auxquelles il ne comprenait rien, bien malgré lui. Elle chuchote. Nate n'y prête pas grande attention. Il la regarde une fois de plus, dieu que ce visage lui a manqué. Il l'aime tant.

    Don't tell me I'm the one to blame.
    It's too late for you to make me stay.
    No, I won't stay.
    So I'm running away.
    I'm leaving this place.
    Yeah, I'm running away.
    I'm running away.
    And faster than you can follow me from this lonely place.
    And farther than you can find me, I'm leaving
    Yeah I'm leaving today.
    And I, I'll never let you find me.
    I'm leaving you behind with the past
    No, I won't look back.
    And I don't want to hear your reasons.
    Don't want to hear you tell me why I should stay.


    Tout à coup un sentiment fort, puissant lui serre les entrailles, il ne peut s'empêcher de penser à lui, à elle, à eux. C'est si dur pour lui de garder ce sentiment de passion qu'il éprouve pour elle. C'est si dur de se contenir, de ne pas crier au monde entier qu'il est fou de mademoiselle Anna Lower... Il a envie de lui dire, il va lui dire, ces 8 mois à penser à elle ont été inssuportables. Il s'approche, il est maintenant très prêt du visage de la jeune femme. Oui, il veut être libre, qu'elle sache, alors d'une voix chevrotante, d'un regard fuyant, il va lui dire:

    Je................

    Il marque une pause, il a l'impression d'étoufer. Il n'est pas prêt, pas prêt à lui avouer que c'est Elle, l'élue de son coeur, et que rien ni personne ne pourra jamais rien y changer... Il est géné, humilié, honteux, malheureux, triste. Il n'ose plus la regarder en face. Il se détourne d'elle, faisant quelques pas en arrière pour s'éloigner. S'éloigner de cette tentation qui le guette, qui le fera céder un jour, mais pas aujoud'hui. Un silence pesant rêgne en maitre. Il ne sait plus, ne veut plus, ne voit plus quoi faire. Lache, oui, Nate ne veut pas affronter la réaction d'Anna, alors comme un lache, il va se retourner, essuyant ses yeux d'un revers de main, son impuissance commence à le rendre fou, il en arrive au point ou il va pleurer, pour relacher cette tension. Il va plonger son regard dans le sien. Nate va alors laisser ces mots:

    - ..... Crois qu'il vaudrait mieux qu'on se revoie plus tard.

    Oui, c'est dur, il aurait du finir par t'aime. Hélas lache il est, lache il restera. Il va alors passer devant elle, descendre l'escalier qui le ramène dans l'école, filer dans la résidence. Puis se poser sur son lit, en pensant à elle.

    And try, and try to understand me
    And try to understand what I say when I say I can't stay
    I, I'm moving on from this place
    I'm leaving and I won't quit running away.

    I'm running away.
    I'm leaving this place.
    Yeah, I'm running away.
    I'm running away.



    {{{--- Alors Alors? D'abord aime tu mon new vava? ♥ Ensuite aime tu la musique? && enfin t'as cru qu'il allait te le dire?? On fait tout de suite le prochain poste ok? =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna L. Lower
Pretty Giirl
avatar

Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2008
Nombre de messages : 713

Sign your name : Je ne veux pas précipiter les choses de peur que cela termine mal. Mais je t'aime N.
Later, I would like to be : DANSEUSE ETOILE (?)


HOMECOMING•
Jukebox: One U2
Someone who:
Post-it:

MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   Dim 22 Nov - 14:42



    "Rien ne fait plus souffrir que d'aimer. Rien. Il faudrait ne pas aimer pour ne pas souffrir."
    Y. Reza



    Take time to Realize,
    That your warmth is. Crashing down on in.
    Take time to Realize,
    That I am on your side
    Didn't I, Didn't I tell you.



    Il se rapproche, le voilà maintenant à quelques centimetres d'elle. Ses lèvres sont si proches & pourtant inaccesibles. Une véritable torture de ne pouvoir y goûter, ni même les toucher. Non juste regarder, comme lorsque l'on dit aux enfants qu'il faut toucher avec les yeux. Elle se contente de le fixer droit dans les yeux, dans la mesure du possible étant donner qu'ils sont dans le noir, en haut des marches de l'escalier. Il fallait que cela s'arrête car elle n'allait pas tenir longtemps, immobile elle n'ose bouger, pas même cligner de l'oeil de peur de le perdre de vue. Cette proximité la rend folle, oui folle de désir mais aussi completement folle d'être aussi dépendante de quelqu'un, de lui.


    But I can't spell it out for you,
    No it's never gonna be that simple
    No I cant spell it out for you


    Il ouvre la bouche, prononce juste ce petit mot de deux lettres correspondant au pronom personnel, la premiere personne du singulier. Puis plus rien, il semble hésiter. Que veut -il lui dire ? & s'il voulait lui dire ces mots dont Anna avait tant rêver qu'il prononce une nouvelle fois, ceux qu'il lui murmurait sans cesse au creux de l'oreille lorsqu'ils étaient encore ensemble. Anna sait très bien qu'en croyant cela, elle se fait du mal car il y avait de grandes chances pour que ce ne soit pas ce que le jeune homme veut lui dire... Oui mais, l'espoir fait vivre & pour l'instant les conséquences lui importent peu. Elle ferme les yeux, attendant qu'il finisse sa phrase. Dis-le. Dis-le. Dis-le. Elle n'a que cela en tête. Toujours les yeux clos, appuyée contre le mur des escaliers, elle attend.


    If you just Realize what I just Realized,
    Then we'd be perfect for each other
    and will never find another
    Just Realized what I just Realized
    we'd never have to wonder if
    we missed out on each other now.


    Une désillusion de plus au compteur. Le jeune homme lâche sommairement qu'il vaut mieux qu'il s'en aille. Elle rouvre les yeux & croise son regard qui immédiatement fuit le sien. Il tourne les talons & descend les escaliers, le voilà parti. Anna se sent impuissante, elle se laisse glisser contre le mur & ramene ses jambes contre sa poitrine. Une larme roule lentement sur sa pomette droite, ça sera la seule. Elle se doute que le jeune homme ne voulait pas dire cela à la base mais il l'a dit & Anna est perdue. Elle qui croyait qu'il avait encore des sentiments pour elle ne sait plus trop quoi penser...




[Oui, ton avatar est SUBLIMISSIME :) La chanson magique. On le fait où ce prochain sujet ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|   

Revenir en haut Aller en bas
 
I BELIEVE I CAN FLY (8) |LIBRE|
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Escuela de Carmen Arranz :: Toit et balcon.-
Sauter vers: